Opération Ninj… Barcelone 2015 (titre choisi par Hugo!)

Enfin des nouvelles! Alors oui, si nous avons longuement hésité pour ce titre cela signifie que, globalement, « TOUT S’EST « BIEN » PASSE » !!! Pour preuve c’est Hugo qui a tranché pour le titre de cet article. Et « BIM » !

Nous sommes arrivés sur Barcelone dimanche 15 février en début d’après midi sous un soleil resplendissant! Après avoir pris nos quartiers dans notre Hotel situé à quelques dizaines de mètres de la Policlinica et un peu de repos bien mérité, nous avons pris la direction du centre de Barcelone pour une petite balade « apéritive »… avec au programme, quartier Gothique, la Rambla, plaça Reial (toujours aussi belle, avec ses palmiers et ses « oiseaux verts et jaunes »).

Lundi, programme concocté par Hugo… Visite de la botiga del FC Barcelona au Camp Nou, histoire de penser à quelque chose de plus marrant que cette fichue opération.

DSC_0318DSC_0319

Mardi, les choses sérieuses commencent. Hugo n’a pas voulu aborder le sujet de l’opération depuis notre arrivée. Comme il nous l’a demandé, nous ne prendrons qu’une seule photo de son hospitalisation.

Arrivée à la policlinica à 9h à jeun, rencontre avec le DR Nazarov qui décide de faire 24 incisions lors de cette seconde myoténofasciotomie avant de descendre au bloc… il en effectuera 27! les tempes, les pectoraux, biceps, pronateurs, les fléchisseurs des doigts, muscles des pieds, grand fessier, etc. … 27 petits trous et autant de douleurs! La remontée du bloc et le réveil d’Hugo furent extrêmement difficiles.

Hugo Barcelone 2015

Hugo après l’intervention

Comme la première fois, Hugo a mis beaucoup de temps pour sortir de son anesthésie et a beaucoup souffert. Des réactions telles que: « je veux me casser d’ici »"Pourquoi vous ne vous faites pas opérer à ma place? »"j’en ai marre d’être handicapé! »… Hugo nous a bouleversé. En quelques mois et le temps qui s’est écoulé depuis sa précédente hospitalisation, à travers les mots très durs qu’il lâche durant cette phase de réveil, nous mesurons à quel point Hugo a pris conscience de l’injustice qui le frappe avec cette maladie et des épreuves qu’elle lui fait endurer… Une nouvelle fois, notre petit garçon a fait preuve de beaucoup de courage et de force. Petit à petit, Hugo est sorti du « brouillard », a repris ses marques et ses repères. Puis, il s’est remis à sourire et à nous lancer des « vannes », à s’alimenter avec un seul objectif… Sortir!

La suite, c’est Hugo qui la raconte: « Mercredi midi, après une dernière visite du Dr Nazarov, et un adios aux gentilles infirmières…la quille!

Enfin, l’hôtel! Un peu de repos dans la chambre (après ce que je viens de dormir…un comble!) pour éviter nausée et maux de tête engendrés par l’ivresse de l’air libre retrouvé. Puis nous décidons, suite aux conseils du Doc. de partir en balade en direction de la Sagrada familia. Quel bonheur! Je relâche toute la tension accumulée durant ces dernières semaines. Je laisse déjà loin derrière moi la policlinica. Reste malgré tout ces douleurs dues aux hématomes causés par les incisions mais ce n’est pas grave… Je suis « crop » bien! J’ai envie d’aller au resto pour fêter ma sortie de « l’hosto. ». Ça tombe bien papa trouve que c’est une superbe idée… (ça, c’est pas une surprise!) On  est allé dans un petit bar d’une ruelle de Barcelone où ils servent des tapas et une grosse canette rouge de soda bien méritée avant de rentrer le lendemain sur Saint Sauveur retrouver « Grisette »…

Hugo, le jour de sa sortie

Hugo, le jour de sa sortie

 


2 commentaires

  1. joao dit :

    Slt hugo nous te souhaitons un très bon rétablissement gros gros bisous

  2. Solidarité Elisa dit :

    Bon rétablissement Hugo. Gros bisous de toute l’équipe!!

Répondre

Lalucioledejudicael |
Ecoconsommation |
Prendre soin de ses : Corps... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | La plèbe
| Jeunes et Engagés
| AS.C.U.D.D